C’est quoi la Omra ?

Combien de temps dure la Omra ?

Vous avez pour projet en 2022 de faire la Omra ? Après une pandémie qui a semblé durer une éternité, il est aujourd’hui à nouveau possible pour les Musulmans de réaliser cet objectif majestueux. Toutes les louanges reviennent à Allah. La Omra est sans aucun doute une des adorations les plus grandioses de l’Islam. Quel prestige saurait être plus grand que d’être l’hôte de notre Seigneur ? C’est un désir naturel pour chaque Musulman de s’y rendre. Cependant, qu’est-ce que la Omra ? Beaucoup ignorent tout ou presque de ce rite islamique.

 

La différence entre le Hajj et la Omra

 

Le Hajj et la Omra s’effectuent au Masjid al Haram (la Mosquée Sacrée) à La Mecque en Arabie Saoudite, le premier lieu saint de l’Islam.

Le Hajj est comme chacun sait un des cinq piliers de l’Islam. Il est obligatoire pour chaque Musulman au moins une fois dans sa vie s’il en a la capacité physique et financière. On ne peut l’effectuer qu’à un moment précis de l’année. 

Quant à la Omra, c’est une Sunna recommandée, voire obligatoire suivant certains avis. On peut l’accomplir à n’importe quel moment de l’année. 

Le Hajj s’étend sur plusieurs jours et comporte beaucoup plus de rites que la Omra, qui se conclut en moins d’une journée. Les gens évoquent souvent le Hajj sous l’appellation “grand pèlerinage” et la Omra en tant que “petit pèlerinage”.   

 

Que veut dire “Omra” ? 

 

Définition : étymologiquement parlant, le nom “omra” en arabe est synonyme du mot plus commun “ziyara” que l’on peut traduire par “visite”. C’est le sens linguistique.

 

Le sens religieux est plus précis, “omra” signifie suivant la traduction approximative “visite de la maison sacrée selon des conditions spécifiques”.

 

Il s’agit donc avant tout d’une adoration, qui comme tous les cultes doit être rendue exclusivement à Allah  عَزَّ وجَلَّ et doit scrupuleusement être accomplie selon la Sunna prophétique. Ce sont les deux conditions sine qua non d’acceptation de toute œuvre pieuse en Islam. 

Voyons quelles sont les caractéristiques de cette Omra, évoquée plus haut.

 

Caractéristiques : en quoi consiste la Omra ?

 

Les gens de science ont divergé sur le caractère obligatoire du petit pèlerinage, mais l’avis le plus juste est qu’il est obligatoire au moins une fois dans la vie comme le Hajj (grand pèlerinage).

 

Bien que cela puisse paraître impressionnant de prime abord, les rites du petit pèlerinage sont relativement simples et on peut l’effectuer rapidement, en quelques heures seulement. Toutefois, il est conseillé d’en apprendre les tenants et les aboutissants. 

 

Comment accomplir le petit pèlerinage ?

 

Le plus important comme pour toutes les adorations est de rechercher la sincérité : nourrir l’intention en son for intérieur de réaliser ce culte exclusivement pour la satisfaction d’Allah عَزَّ وجَلَّ. Voici comment faire la Omra :

 

  • Les piliers

 

À l’instar de la Salat ou du jeûne, la Omra repose sur des piliers. Cela signifie que si un de ses piliers est manquant, alors le petit pèlerinage est non valide. Ils sont les suivants :

 

  • L’Ihram, qu’on pourrait traduire par “état de sacralisation”. Il s’accomplit à un endroit défini et implique certains interdits (porter des vêtements cousus ou se couper les cheveux pour l’homme, par exemple). Les hommes se drapent avec un pagne et une houppelande blancs. Les femmes s’habillent normalement avec des habits islamiques décents. On met l’intention d’accomplir la Omra. Puis, on récite la talbiya jusqu’à l’arrivée à la Mosquée Sacrée de Makka.

 

  • Le Tawaf (la circumambulation) autour de la Kaaba (sept tours complets dont les trois premiers rapides, puis prière derrière la station d’Ibrahim). 

 

  • Le Sa’yi (la procession) qui correspond à la navette effectuée entre Saffa et Marwa,  relative au récit de Hajar (sept fois). Le site se trouve à environ 100 m de la Kaaba.

 

  • Les obligations

 

Le petit pèlerinage comporte aussi des obligations qui, si elles ne sont pas réalisées, devront faire l’objet d’une compensation (sacrifier une bête et distribuer l’offrande aux pauvres se trouvant à La Mecque, alors seulement la Omra sera valable). On en compte deux :

 

  •  Ihram réalisé à son miqat (lieu géographique prédéterminé à partir duquel on doit être en ihram; il y a cinq mawaqit).

 

  • Rasage total ou coupe des cheveux (tous les cheveux de la tête) qui marque la fin du petit pèlerinage et la désacralisation.

 

Notez qu’il est vivement conseillé de s’éloigner durant son accomplissement de tout acte répréhensible tel que les mauvais caractères, les paroles obscènes, le mensonge, les querelles ou autres turpitudes… encore plus que d’habitude. Il en va de soi si l’on espère obtenir l’acceptation et la récompense de son Seigneur.

 

Les récompenses du pèlerinage

 

Les hadiths vantant les mérites et les récompenses de la Omra abondent.

 

Parmi eux, un hadith du Prophète ﷺ rapporté par Abou Hourayra رضي الله عنه nous indique que, les péchés sont expiés d’une Omra à l’autre. Tous les péchés commis entre deux omra sont pardonnés !

 

Un autre hadith évoque qu’une Omra réalisée durant le mois de Ramadan équivaut en termes de récompense à un Hajj accompli en compagnie du Prophète ﷺ (la récompense d’un Hajj accepté est l’entrée au Paradis, qu’Allah nous l’accorde tous).

Précision : la personne ne sera toutefois pas dispensée d’exécuter le Hajj qui restera obligatoire pour elle.

 

De manière générale, on comprend que par l’accomplissement de la Omra, on obtient l’exaucement des invocations, l’éloignement de la pauvreté, l’absolution des péchés et on reçoit des bénédictions dans cette vie et dans l’Au-delà. 

 

Accomplir les rites en 2022

 

Nous comprenons la valeur d’un bienfait lorsqu’on le perd. Ce fut le cas lors des restrictions liées à la pandémie de Covid-19 : en dehors des locaux, plus personne ne pouvait faire le pèlerinage. 

L’avenir demeure incertain en ce début d’année 2022 et nul ne sait avec certitude si les frontières resteront ouvertes. 

Il convient à celui qui a la capacité d’accomplir la Omra, ce formidable voyage derrière lequel il n’y a que du bien, de s’empresser de le faire, dans le but d’adorer Allah عَزَّ وجَلَّ dans son Unicité.

Omra du Savoir propose à cet effet, plusieurs départs en cette année 2022. Ne manquez pas cette occasion !

 

 

Les commentaires sont fermés.